Veuillez utiliser la fonction imprimer de votre navigateur:

L'implication de toute une population

Une fête à vivre et non à consommer : faire des Villeneuvois (et Azuréens) des acteurs plutôt que des spectateurs, et par la même occasion créer du « lien social », tels ont été les défi lancés.... et relevés les années passées. Aujourd’hui la fête continue, dans le même esprit, avec l’enthousiasme de bénévoles toujours plus nombreux, stimulés par l’amitié et l’énergie créatrice d’un comité de pilotage et fédérés par une association.

Partout des petites mains s’agitent en vue de la manifestation... De nombreux bénévoles se répartissent dans des ateliers permanents porteurs d’objectifs précis. Le pôle couture est l’un des plus importants. Deux ateliers se partagent la confection de costumes historiques savamment étudiés, d’accessoires, de riches ornements des voitures et des dais royaux, de caparaçons de chevaux, d’oriflammes... bien épaulés par l'atelier chaussures.

Un même souci d’authenticité habite les autres ateliers : le pôle bois aux missions aussi diverses que la confection d'objets à vendre, d’un pilori, d’écus aux armes des familles seigneuriales ou d’épées en bois pour les enfants. L'atelier de calligraphie chargé d’habiller les enseignes du village, celui de la mosaïque a déjà fait un beau cadeau pour le Roi, de la broderie avec les petites mains en or ou encore de la cuisine Renaissance à la recherche des recettes d'époques.
Les ateliers danses Renaissance, scènes de rues seront sur le devant de la scène le jour de la fête et feront partie intégrante du décor et de l’animation avec initiations aux bransles et gaillardes, ou chamailleries entre commères.